Plus qu'un polar, il s'agit plutôt d'un roman noir naviguant entre les débuts du franquisme, en 1941, et la jeune démocratie espagnole, avant le coup d'état de 1981. Ces épisodes troublés de l'histoire de l'Espagne forment le décor d'histoires de famille dignes des tragédies grecques où la main du Destin frappe à sa guise les individus.

Ce roman est vraiment fort avec, d'un côté, des personnages manipulateurs sans scrupule aucun et, de l'autre, des personnages entiers qui tentent, toujours avec courage, de survivre à la fatalité qui les fait payer pour les crimes et les malheurs de leurs ancêtres. Le lecteur, quant à lui, essaie de surmonter tant bien que mal toute cette noirceur, toute cette violence implacable pour arriver au bout de cette intrigue magistrale.

tristesse-samourai

La tristesse du samouraï - Victor del Arbol
(2012 - ACTES SUD actes noirs - 351p)